La Soupe de Chalet

Ce soir pour le personnel du Restaurant c’est soupe de Chalet! On continue avec des plats du Terroir Romand. Après les Malakoff Vaudois, un retour aux sources (Fribourgeoises) s’imposait… 😉

Donc profitons des derniers frimas de l’hiver pour en déguster, même si c’est paradoxalement plutôt un plat d’été….

1917, Broc, partagée par Jacques Auberson sur notrehistoire.ch

C’est en effet une soupe qui à la base était préparée dans les chalets d’alpage, à l’époque où les Armaillis n’avaient pas la possibilité de se faire ravitailler en légumes frais durant la saison.

Elle était composé de pommes de terre, d’oignons, d’épinards sauvages ou « grachette », d’orties, de lait, d’eau, de cornettes et de Gruyère d’Alpage. Bref des aliments  conservés, produits ou cueillis sur place.

Aujourd’hui on a tendance à ajouter un certain nombre de légumes, certains allant même jusqu’à ajouter un morceau de salé ou des lardons.

Je vous livre ici ma propre recette que j’ai plaisir à réaliser à la maison le week-end.

La Soupe de Chalet

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 1 Rave
  • 2 Carottes
  • 1 Poireau
  • 2 Oignons
  • 1 grosse pomme de terre
  • 200g d’épinards équeutés et lavés
  • 50g d’haricots secs (trempés la veille)
  • 50g de mini-cornettes
  • 1lt de lait
  • Environ 1lt d’eau
  • 40g de beurre
  • Sel

Préparation:

Laver, éplucher et tailler les légumes en petits dés. Faire suer au beurre les carottes, oignons, poireaux, raves, et haricots secs.

Saler légèrement et mouiller à hauteur avec le lait et l’eau. Après 30 minutes de cuisson ajouter les pommes de terre, et 15 minutes plus tard les cornettes.

Lorsque tous les légumes sont fondants, rectifier l’assaisonnement, retirer du feu et ajouter les épinards émincés. Garnir généreusement le fond des assiettes de copeaux de Gruyère et verser la soupe bien chaude dessus.

 

A déguster sans modération avec un vin rouge du Vully, par exemple:

Le pinot Noir du Cru de l’Hopital, Bourgeoisie de Morat de Christian Vessaz.

Publicités

19 commentaires sur “La Soupe de Chalet

  1. Wow, awesome blog layout! How long have you been blogging for? you make blogging look easy. The overall look of your website is great, as well as the content!. Thanks For Your article about La Soupe de Chalet Stéphane Décotterd .

    J'aime

  2. Très beau blog! Je suis québécoise et c’est la première fois que je trouve une recette aussi semblable que celle de ma grand-mère… Dans ma familel on l’appelle la soupe  »d’été » puisque c’est la saison où les haricots sont à bon prix. Le nom  »soupe de chalet » m’a fait rire puisque c’est au chalet de mes grands-parents que je mange cette soupe.

    J'aime

      • Non, nous n’y mettons pas de fromage ni d’épinards. Nous faisons mijoter les légumes dans du bouillon de poulet puis nous ajoutons du lait.Le mélange est excellent… et c’est moins riche sans fromage 😛

        Qu’est-ce que des mini-cornettes?

        J'aime

        • En effet notre version est plutôt nourrissante! Les mini-cornettes se sont des petites pâtes appelées coquillettes en France et cornettes en Suisse. Je crois me rappeler que vous appeler ça macaroni au Québec…

          J'aime

  3. Bonjour,
    Je suis censé préparer de soupe de chalet lors d’une manifestation au mois de juillet prochain. J’ai une recette qui se rapproche de la vôtre (les quantités changent un peu par contre 😉 ).
    J’aurais aimé savoir quelle(s) variété(s) de pomme de terre vous conseilleriez pour cette soupe à cette période de l’année.

    J'aime

    • Bonjour Benjamin,
      Pour une grosse quantité, il faut privilégier des pommes de terre à chair ferme comme la charlotte, la bintje ou l’amandine.Sinon elle vont rapidement se retrouver en purée.

      L’autre astuce concerne le fromage. Pour 60lt, vous pouvez utiliser un mélange à fondue que vous ajouterez dans la soupe en fin de cuisson et hors du feu, cela va faire une belle liaison. Vous aurez ainsi une soupe bien onctueuse.
      Mais si vous devez la réchauffer avec le fromage, faites bien attention qu’elle n’attache pas au fond du chaudron! Sur un feu de bois ce n’est pas évident…
      Voilà, j’attends donc de vos nouvelles fin juillet pour savoir comment ça c’est passé!
      Salutations.

      J'aime

  4. Bonjour,
    Bravo pour votre blog.
    Je suis censé faire une soupe de chalet au mois de juillet lors d’une manifestation. La recette que je possède est assez similaire à la vôtre, mais les quantités diffèrent passablement (pour des chaudrons de 60l, sur un feu de bois) 😉
    J’ai une question par rapport aux pommes de terre. Quel type ou quelle variété me conseilleriez-vous?
    Avec mes meilleures salutations

    J'aime

    • Bonjour Benjamin,
      Pour une grosse quantité, il faut privilégier des pommes de terre à chair ferme comme la charlotte, la bintje ou l’amandine.Sinon elle vont rapidement se retrouver en purée.

      L’autre astuce concerne le fromage. Pour 60lt, vous pouvez utiliser un mélange à fondue que vous ajouterez dans la soupe en fin de cuisson et hors du feu, cela va faire une belle liaison. Vous aurez ainsi une soupe bien onctueuse.
      Mais si vous devez la réchauffer avec le fromage, faites bien attention qu’elle n’attache pas au fond du chaudron! Sur un feu de bois ce n’est pas évident…
      Voilà, j’attends donc de vos nouvelles fin juillet pour savoir comment ça c’est passé!
      Salutations.

      J'aime

  5. Bonjour,

    Impeccable cette soupe de chalet! Merci bien pour la recette. Juste une petite question, un armailli gruérien m’a dit que dans une véritable soupe de chalet, il n’y avait que des légumes blanc et vert… Donc pas de carottes. Quand pensez-vous? Y-t-il une référence historique?

    Merci. Iéna et une bonne journée.

    J'aime

    • Bonjour,
      c’est difficile à sortir une référence historique.. Mais comme souvent pour ces recettes traditionnelles, il y autant de variantes que de familles! Chacun apportant sa touche ainsi la cuisine évolue…
      Bon week-end et merci

      J'aime

  6. Bonjour,

    Merci beaucoup pour votre blogue… Par contre j’ai une question. Venant de la Gruyère, est-ce la vraie soupe de chalet si vous mettez des cornettes dedans? ou ne serait-ce que pour rendre plus consistant? Je la connais avec et sans mais nous nous sommes jamais vraiment mis d’accord sur le sujet mes amis et moi.

    Merci

    M.E.

    J'aime

    • Bonjour,

      C’est souvet le cas avec les recettes traditionnelles, il y autant de recettes que de familles! Moi personnellement j’en mets, mais de nos jours la tendance est à l’allégé… Jusque dans la soupe de chalet?
      Merci pour votre commentaire et bonne journée!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :