Mes Pommes de terre Boulangères

Pour poursuivre dans les classiques de la pomme de terre, après la purée et les röstis, je vous propose aujourd’hui ma propre version des pommes de terre à la boulangère.Pommes boulangères ©sdecotterd

Été comme hiver, lorsque je reçois du monde à la maison, j’aime les préparer  en accompagnement d’une volaille, de grillades ou d’une viande en sauce.

C’est une recette simple et goûteuse que l’on peut préparer à l’avance et qui est presque sans matières grasses!

Quelques explications…

En cuisine, l’appellation « à la boulangère » se dit de grosses pièces de viandes ou de poisson accompagnés de pommes de terre et d’oignons.

four à painMais à l’origine, c’était surtout des plats qui étaient préparés de bonne heure le matin et que l’on déposait dans le four du boulanger en allant travailler aux champs ou en allant à la messe le dimanche. Au retour on récupérait ces plats qui avaient ainsi mijotés tout le matin profitant de la chaleur résiduelle du four à pain.

DSC_0684

Les secrets pour bien réussir la recette…

  • Les pommes de terre… La variété est très importante pour que la pomme de terre absorbe le bouillon. Je vous conseille des Agria ou une pomme de terre de type C (à chair farineuse) comme la bintje.
  • Le bouillon, bien entendu. Privilégier un bouillon de boeuf, de volaille ou de légume fait maison (le fond de cuisson d’un pot-au-feu par exemple). Vous pouvez aussi utiliser un bouillon en cube (il en existe des très bons), mais le résultat ne sera pas tout à fait pareil…

pommes boulangères2©sdecotterd

Mes Pommes de terre Boulangères

Ingrédients pour 4 à 5 personnes
(plat à gratin de 30 par 20 cm)

  • 9pces de pommes de terre (Agria ou Bintje) de forme oblongue
  • 2 gros oignons blancs (oignons doux)agria
  • 20g de beurre
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bouquet de thym
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 litre de très bon bouillon de boeuf

Préparation:

DSC_0657Éplucher et émincer finement les oignons. Les faire suer au beurre dans une casserole, couvrir, puis cuire durant 5 minutes à feu doux.
Pendant ce temps, frotter un plat à gratin avec la gousse d’ail, laver et éplucher les pommes de terre.

Beurrer légèrement le plat frotté à l’ail et y déposer les oignons. Tailler les pommes de terre en fines rondelles, en les gardant entières.

Les ranger bien serrées sur les oignons et couvrir de bouillon de boeuf, saler très légèrement.
Attention à l’assaisonnement!
Si votre bouillon est déjà salé, ce n’est pas nécessaire de réassaisonner!! Le bouillon va réduire et les goûts vont se concentrer…

DSC_0666

Glisser quelques branches de thym et les feuilles de laurier entre les pommes de terre afin de bien parfumer le tout. Recouvrir d’une feuille d’aluminium et enfourner dans un four préchauffé à 160C° pendant 1h30 environ.

DSC_0677

Jusqu’ici tout peut être réalisé quelques heures à l’avance (voire la veille), on conservera le plat hors du four couvert d’aluminium. Une demi-heure avant de passer à table, remettre le plat dans le four et terminer la cuisson.

Retirer la feuille d’aluminium, augmenter la température du four à 195C° et terminer la cuisson en arrosant de temps à autre pour que les pommes de terre prennent une belle coloration.

Plutôt appétissant, non?

DSC_0690

Comme d’habitude je vous propose d’imprimer la recette de  » Mes Pommes de terre Boulangères » (Cliquez dessus!)

Coming soon…

Affûter vos couteaux et sortez vos casseroles!!
Car  dans quelques jours je vais vous dévoiler le Concours « Une Histoire de Cuisine… » version 2015!!!logo 2015

Publicités

39 commentaires sur “Mes Pommes de terre Boulangères

  1. Bonjour à vous…splendide comme toujours….je pensais qu’ il fallait mettre du bouillon de volaille…mais je vous fais aveuglément confiance.Bonne journée..Sylvie

    J'aime

    • Bonjour Sylvie,
      On peut également utiliser du bouillon de volaille, mais je trouve le boeuf un peu plus corsé. Cela va dépendre de la viande que vous allez faire avec.
      Et même avec un poisson, vous pouvez faire la même recette en utilisant du fumet de poisson et quelques zestes de citron!
      Bonne journée!

      J'aime

  2. Alléchant et facile à préparer.

    En revanche, peut-on « totalement oublier » l’ail ?

    Toute belle journée pour vous.

    Marlyse

    J'aime

  3. Merci, ce plat est magnifique, couper les pdt en lamelles c’est très classe ! pour la petite histoire, c’est le plat « madeleine » de mon mari, ma belle mère n’aimant pas trop cuisiner, c’était une très gouteuse et simple façon de faire des patates avec la viande du dimanche.
    Bonne journée et vraiment c’est un plaisir et du soleil de découvrir vos nouveaux articles.
    MERCI !

    J'aime

  4. peux t’on imaginer glisser une feuille de papier à cuire entre la pomme de terre et le papier d’ aluminium pour éviter un éventuel dépôt de particules ?

    J'aime

  5. Pour les avoir faites ce midi je ne peux que vous remercier (à genoux). Ce fut un régal! Dorénavant je ne les ferais que comme cela. Depuis quelques temps je suis abonnée à votre newsletter et depuis j’ai toujours plaisir à l’ouvrir. Merci encore!

    J'aime

  6. Je n’ai jamais fait de pommes boulangères. Pour Pâques j’avais prévu d’autres légumes pour accompagner un poulet au riesling, je vais supprimer les pois mangetout pour ce merveilleux plat de pommes boulangères. Je ferai mon bouillon avec la carcasse du poulet. Je n’aime que les bouillons faits maison.
    Je sens que je remplacerai souvent mon gratin de pommes de terre par votre plat de pommes boulangères, beaucoup moins calorique !
    Merci pour cette admirable recette qui tombe à point.

    J'aime

  7. Hier j’ai fait votre recette. J’ai sorti ma mandoline (engin un peu énorme mais très efficace pour la coupe régulière des pommes de terre. le seul souci que j’ai eu, mes pommes de terre ne furent pas dorées comme les vôtres. Est ce dû simplement au faite que je ne les ai pas arrosées au cours de la dernière ligne droite (30 minutes à 195°) ? Un grand merci par avance pour cette présentation au look merveilleux que vous partagez avec nous. Bonne journée.

    J'aime

    • Bonjour Marion,

      En effet, c’est lors de la dernière ligne droite que les pommes de terre vont dorer.
      Il faut les « glacer » avec le jus et le four bien chaud leur permettra de prendre une belle coloration. (Vous pouvez même allumer la fonction « grill » du four.)
      Merci pour le retour et bonne journée!

      J'aime

  8. Bonjour,
    nous faisons les même pommes de terre (Savoyarde) sans les oignons mais avec du Gruyère et gratinées.
    Les votres sont superbes.

    J'aime

  9. J’ai suivi hier votre recette des pommes boulangères.Je l’ai fait avec des Agria ,suivi la recette à la lettre…1heure a 160 et 30 minutes a 195 …et elles n’étaient pas cuites.
    Et pourtant le plat était magnifique ..je ne sais pas si mon four à un problème …j’ai continue la cuisson a 220 et avons attendu encore 30 minutes avant de les déguster.
    Je vais refaire la recette avant de la partager avec des amis!!!

    J'aime

    • Merci Monique,

      En effet les temps de cuisson sont toujours difficiles à estimer.
      Je réalise ces recettes dans un four professionnel et j’estime le temps de cuisson nécessaire pour un four de « ménage ».

      Et selon le four (gaz électricité, chaleur tournante, etc…) ou la marque, cela peut différer de façon importante…

      Mais j’ai peut-être sous-estimé la durée de cuisson cette fois-ci, je vais donc corriger la recette du blog!

      Merci pour la remarque et meilleures salutations!

      J'aime

  10. bonjour je souhaite essayer cette recette par contre pouvez vous expliquez « frotter le plat avec l’ail » car avec une gousse entière il y en aurait beaucoup trop donc si vous pouvez m’expliquer merci
    ca a l’air très appétissant en tout cas

    J'aime

    • Bonjour Cindy,
      desolé pour la réponse tardive. Il faut simplement couper une gousse d’ail en deux et l’utiliser pour frotter le plat, cela suffira pour parfumer légèrement vos pommes de terre.

      J'aime

      • Merci bien donc je vais en avoir trop alors car comme je dois prévoir pour 20 pers j’avais pris 3 gousses ce nest rien ce n’est pas perdu, je les fait apres pour demain je vous dirais ce que mes invités en ont penser

        J'aime

  11. Merci pour votre recette qui est succulente ! Je l’ai faite aujourd’hui pour accompagner d’un rosbif, il me reste du rosbif, par contre on s’est battu pour terminer le plat de pomme de terre boulangère:-) Cerise sur le gâteau, en plus d’être délicieux, ce plat est super présentable à table.

    J'aime

  12. Mes invités ont été bluffés tant par la présentation que par le goût. Plus léger que gratin dauphinois, ces pommes boulangeries ont accompagné merveilleusement un filet d’agneau en croûte d herbes. Et pou voir. Les préparer à l’avance, quel confort! 10000 fois merci.

    J'aime

  13. Bonjour. Si l’on prepare ce plat à l avance, il fait au total 2h se cuisson? 1h30 la veille et 30 le jour même c est cela? Merci

    J'aime

    • Bonsoir Caroline,
      et désolé pour ma réponse tardive!
      Mais vous pouvez terminer la cuisson la veille sans coloration. Le lendemain, il suffira de les remettre en température et de les colorer.( Vous pouvez tout de même conserver un peu de bouillon et en rajouter si c’est trop sec).
      Concernant le temps de cuisson cela va dépendre de l’épaisseur des tranches de pommes de terre, de la taille du plat, du four, etc…
      C’est difficile de se prononcer!

      J'aime

  14. Bonjour,
    L’essai est en cours, mais j’ai un doute. Quand on réalise la recette en 2 phases, on laisse les pdt tremper dans le jus toute la nuit pour terminer la cuisson le lendemain ? Ou on réserve le jus pour le reverser le lendemain et finir à 195° ?
    Merci !

    J'aime

    • Bonsoir Jean,
      Désolé pour ma réponse tardive…
      Mais vous pouvez terminer la cuisson la veille sans coloration. Le lendemain, il suffira de les remettre en température et de les colorer.( Vous pouvez tout de même conserver un peu de bouillon et en rajouter si c’est trop sec).

      J'aime

  15. bonjour, je suis bien tentée par votre recette mais j’aurai voulu y inclure en même temps de l’agneau découpé sans os – est ce que je peux tout préparer la veille ? et le temps de cuisson sera t’il différent si j’y inclu ma viande ?

    J'aime

    • Bonsoir Josiane,
      Je suis désolé pour ma réponse tardive… Je n’ai jamais essayé en y ajoutant de la viande, mais pourquoi pas? Le temps de cuisson ne sera peut-être un peu plus long, tout dépend du choix de la viande et de la découpe!

      J'aime

  16. J’ai testé votre recette avec un simple bouillon cube : c’était déjà très bon et très beau, je me lèche déjà les babines à l’idée de la te faire avec un bon bouillon maison !
    Merci beaucouo

    J'aime

  17. bonjour,
    je cherchais une idée de plat chaud pouvant être préparé la veille et finalisé le jour même pour… 60 personnes ! Voilà une recette qui me paraît tout à fait réalisable dans cet esprit ! Merci beaucoup pour les conseils dans le billet et dans les commentaires, le tout répondant à mes attentes ! Ce sera bouillon maison avec les légumes de mon jardin et pommes de terre du voisin agriculteur, ce sera forcément délicieux, mais sans doute beaucoup moins appétissant que votre plat : vu la quantité, ce sera self-service directement dans les plats format collectivité, j’espère que la cuisson sur deux étages ne nuira pas à la qualité de la recette…
    Colibri

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :