Le Pruneau, la Quetsche ou la Prune de Damas?

Étiquettes

, , , , , , , ,

Aujourd’hui, un gros plan sur le fruit de saison par excellence, le pruneau. Et après ce week-end de jeûne Fédéral, qui n’a pas profité de l’occasion pour déguster une bonne tarte aux pruneaux?

image-schwander-fruits-ch

Pruneaux ou prunes de Damas

Mais tout d’abord, une petite précision:
Lorsqu’en Suisse nous parlons de pruneaux, nos amis Français ont souvent de la peine à nous comprendre… En France le pruneau est le fruit séché, lorsqu’il est frais on parle plutôt de prune ou de quetsche (en Alsace et en Lorraine…)
Et c’est justement cette variété de prune violette qui nous intéresse aujourd’hui.

mais d’où viennent les Prunes?

Il en existe de nombreuses espèces d’origines très variées.
En Chine, la prune est cultivée depuis 3000 ans, ses fleurs fortement symboliques, ont inspiré de nombreux artistes, peintres et poètes.
En Europe, on a même retrouvé des noyaux de prunes dans des vestiges d’habitation datant de l’âge de pierre.

wu-changshuo-fleurs-de-prunier-n-1752947-0

Fleurs de Pruniers de Wu Changshuo 1844-1927

Mais c’est au moyen âge que « le pruneau » qui nous intéresse fait son apparition. Il fut rapporté par les croisés en 1148.
Après une véritable débâcle devant la ville de Damas, où poussaient de nombreux pruniers, les croisés s’en revinrent avec ces nouveaux fruits. Faute d’avoir délivré le tombeau du Christ, ils introduisirent les prunes violettes en Europe, les prunes de Damas.

On raconta alors qu’ils s’étaient battus… « Pour des prunes »! D’où l’expression courante encore utilisée de nos jours…

Quoi qu’il en soit cette prune mûrit dès la mi-août et est disponible sur les marchés jusqu’en octobre. Et si elle est particulièrement appréciée ici en Suisse, nos voisins Alsaciens, Lorrains, Allemands ou Autrichiens en raffolent aussi (notamment sous forme d’eau-de-vie)!

pruneaux-1

Le Fellenberg

Ce dernier, qui est aussi appelé « Roi des pruneaux », est une variété suisse de ces fameuses prunes violettes.
Il s’agit même de la variété la plus courante de Suisse puisqu’elle représente la moitié de la production nationale!
De forme allongée, sa couleur est d’un beau mauve-bleuté protégé par une fine pellicule (pruine), qui s’enlève lorsqu’on la frotte avec les doigts. Très fruité, il est doux, avec une légère pointe d’acidité. D’ailleurs, ses qualités aromatiques permettent de réaliser d’excellentes eaux-de-vie!
Mais les utilisations sont multiples, en tarte, en compote, en confiture ou simplement pour le goûter, c’est actuellement LE fruit de saison!tarte-aux-pruneaux-decotterd

Et si j’ajoute ses nombreuses qualités nutritionnelles (peu calorique, riches en fibres, en antioxydants et en fer), qu’attendez-vous pour vous précipiter chez votre primeur?!