Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Nous voilà déjà à Pâques! Le printemps est là, nous passons à l’heure d’été dans quelques heures…mais prenons quelques instants pour nous plonger dans les traditions culinaires autour des fêtes de Pâques.

le-chat-erectus-philippe-geluck-6492032

Oeufs, lapins en chocolat, colombes, etc… Tout autant de traditions Pascales. Mais pourquoi ces symboles ?

Les œufs

Symboles de fécondité, de vie et de renouveau, Égyptiens et Romains s’offraient dès l’antiquité, des oeufs peints au printemps.
Plus tard, ils se sont imposés dans la tradition chrétienne. L’église interdisant de consommer des oeufs durant le Carême, on en trouvait à profusion à Pâques et ceux qui n’étaient plus mangeables étaient décorés pour être offerts. Ce n’est qu’au 19ème siècle, alors que le cacao est devenu plus accessible, que les chocolatiers vont s’emparer de la tradition et confectionner des œufs en chocolat.

Chasse aux oeufs

Le Lapin

À nouveau un symbole de fertilité, renouveau, etc…
Son origine est en Allemagne (Osterhase) puis a gagné les pays anglo-saxons (Easter Bunny). Il y a plusieurs versions, mais je retiens la plus poétique:
Selon une légende allemande, une femme pauvre, ne pouvant offrir de douceurs à ses enfants, décora des œufs qu’elle cacha dans le jardin. Les enfants, apercevant un lapin, crurent que celui-ci avait pondu les œufs.
La suite est la même que pour les oeufs, chocolatiers opportunistes et logique commerciale…

lapins_crtins_paques

Les cloches

Voici une version plus religieuse que le lapin de Pâques et un peu oubliée… Selon une tradition catholique, après le jeudi saint et jusqu’au jour de Pâques, les cloches des églises ne sonnent plus pour marquer le deuil de Jésus. On raconte alors aux enfants que les cloches partent à Rome et reviendront avec les oeufs le dimanche de Pâques pour célébrer la résurrection du Christ.

joyeuses_paques_2-9fd4

L’Agneau

C’est une tradition de la religion juive où pour commémorer l’exode on célèbre la Pâque (Pessah) en sacrifiant un agneau. Le symbole a été ensuite repris par le christianisme, Jésus en victime innocente est identifié à l’agneau sacrificiel de la tradition juive.
Dans les deux religions, l’agneau est donc présent sur la table à Pâques. (RECETTE!!)

Mais en Alsace on confectionne également un gâteau en forme d’agneau pascal. Cette spécialité est appelée lammelle ou osterlämmele. Ce gâteau en forme d’agneau est saupoudré de sucre glace signe de pureté et d’innocence. (Autrefois, on disait que le diable pouvait prendre la forme de n’importe quel animal, à l’exception de la brebis.)

lammele-agneau-pascal800x600

La Colombe:

On est toujours dans les symboles, celui de la paix cette fois-ci. Très populaire en Italie et au Tessin, c’est un gâteau dérivé du panettone (La colombe ne devrait contenir que des zestes d’orange confite et non du raisin sec et du cédrat comme sa célèbre cousine).
Comme toujours, il y a plusieurs versions de son origine. En voici une: au VIème siècle, lors du siège de Pavie, le roi lombard Alboïn entra dans la ville un jour de Pâques. Son cheval s’arrêta soudainement quand un boulanger pavois portant un pain sucré en forme de colombe sortit de la foule et le lui offrit. Frappé par cet épisode et en signe de respect, le roi épargna la ville.

Colomba pasquale

Ce fut pendant longtemps de simples pains sucrés, c’est petit à petit que la recette fut enrichie jusqu’à devenir un symbole de la célébration gastronomique de Pâques.

Voilà pour la petite histoire,
il me reste à vous souhaiter un bon week-end et
d’excellentes fêtes de Pâques!

Le Restaurant sera fermé du 28 au 31 mars inclus,
ouverture le vendredi 1er avril à midi

lapins-cretins-paques

Publicités