La saison des sucres au Québec!

Chaque année à cette période j’ai une petite pensée pour le Québec où la saison des sucres débute. Mais de quoi s’agit-il, me direz-vous ??

Le premier jour de la cabane à sucre, de Myuki Tanobe

De la saison de l’érable ou la récolte de la sève d’érable qui permettra de réaliser le fameux sirop, fierté du Québec.

A l’automne l’arbre produit de l’amidon dans ses racines qui agira comme un antigel durant l’hiver.  Au printemps, lors du dégel, l’eau pénétre dans les racines. Le bois se dilate et l’eau, emprisonnée dans l’arbre, est soumise à une pression importante. Il suffit de percer un trou pour que la sève jaillisse.  Les conditions idéales pour une bonne récolte sont une période de dégel la journée et des températures sous le point de congélation la nuit, soit de mars jusqu’à mi-avril environ.

La sève, aussi claire que de l’eau, est à peine sucrée. Elle doit être bouillie le jour même de la récolte dans un évaporateur. Il faut en moyenne 32litres de sève à un acériculteur pour obtenir 1 litre de sirop d’érable.

Voilà vous en savez  un peu plus…

On trouve ensuite toutes sortes de produits dérivés tel que la tire , le beurre ou la gelée d’érable. Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est le sucre d’érable.. c’est en effet l’ingrédient principal de la recette que je vous présente:

La Tarte au sucre d’érable

Ingrédients:

Pour la pâte sucrée

  • 250g de farine
  • 180g de beurre
  • 1oeuf
  • 60g de sucre glace
  • 1pincée de sel

Pour la Tarte:

  • 130g de sucre d’érable (Etant pas facile à trouver sous nos latitudes, on peut le remplacer par du sucre roux ou de la cassonnade)
  • 40g de farine
  • 2,5dl de crème à 35%
  • 1 oeuf
  • cannelle moulue

Préparation:

 

Pâte sucrée:

Dans la cuve d’un batteur, travailler à vitesse lente le beurre et le sucre glace. Ajouter l’oeuf,  puis ajouter la farine et le sel (en deux ou trois fois). Ne pas trop travailler et terminer à la main. Recouvrir de film alimentaire et laisser reposer 3 ou 4 heures au frigo. Abaisser à 2mm environ et foncer un moule à tarte légèrement beurré. Déposer une feuille de papier sulfurisé sur le fond et garnir de gros haricots ou de plomb alimentaires.
Cuire le fond de tarte à 170 C° pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit de belle couleur blonde.

La tarte:

Mélanger la farine et le sucre d’érable et répartir au fond de la pâte précuite. Fouetter ensemble la crème et l’oeuf, puis répartir délicatement sur le mélange sucre-farine en prenant garde que ça ne se mélange pas. Glisser dans le four à 150C°. A mi-cuissson, soit après 15 minutes environ, saupoudrer généreusement de cannelle moulue. Lorsque le flan est pris, sortir du four et laisser reposer une petite heure.

 

 

A déguster avec un verre de cidre de glace, autre spécialité Québécoise. A noter que Alain Bersier & David Huggler du domaine  » Les Pères fruit’art » à Vinzel en produise un excellent…

4 commentaires sur “La saison des sucres au Québec!

  1. C’est de l’or sucré! Nous, les québécois, on adorent ça 🙂 Une extase pour les papilles gustatives!

    J'aime

  2. Je me permet de donner une autre recette succulente à base de sirop d’érable! Sauce :

    Le pouding chomeur au sirop d’érable

    1 1/2 tasse (375 ml) sirop d’érable
    3/4 tasse (190 ml) eau
    2 c.à thé (10 ml) beurre

    Gâteau :
    1 tasse (250 ml) farine tout-usage
    1 1/2 c.à thé (7 ml) poudre à pâte
    1/2 c.à thé (2 ml) sel
    1/2 tasse (125 ml) sucre blanc granulé
    1 c.à soupe (15 ml) graisse végétale
    1 oeuf, battu
    1/3 tasse (85 ml) lait

    1- Préchauffer le four à 350°F (180°C).

    2- Dans une casserole, mélanger le sirop d’érable et l’eau. Porter à ébullition. Retirer du feu et ajouter le beurre.

    3- Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel ensemble.

    4- Dans un autre bol, battre le sucre et la graisse ensemble. Ajouter l’oeuf et bien mélanger.

    5- Y ajouter les ingrédients secs en altenant avec le lait et bien battre.

    6- Etendre la pâte dans un moule carré de 8 pouces (20 cm) graissé.

    7- Verser la sauce lentement sur la pâte et cuire au four à 350°F (180°C) environ 35 minutes.

    J'aime

    • Merci pour la recette, j’ai de très bon souvenir du pouding chomeur. Lorsque je travaillais au Québec. J’aime bien rajouter des quartiers de pommes caramélisés au fond du moule.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :