Mots-clefs

, , , , , ,

Même si ils sont apparus depuis quelques jours déjà dans nos clairières, ce sont les tout premiers spécimens que nous recevons cette année au Pont de Brent.

Après les marzuolus et les morilles, la saison des champignons se poursuit avec les Tricholomes de la St-Georges ou Mousserons. (Se sont que deux de ses nombreux noms….)

Ce nom il le doit à la fête de la St-Georges, le 23 avril, date de ses premières apparitions dans le sud de la France. Mais dans nos régions il faut parfois patienter quelques jours supplémentaires…

On le trouve dans des prairies ou des vergers (pommiers), des pelouses et le long des haies. Avec la particularité de pousser sous forme de ronds appelés communément ronds de sorcière ou cercles de fée!

 

Excellent et savoureux champignon, il ne fait pourtant pas l’unanimité… En effet certains lui reprochent  un goût de farine trop prononcé. Il est cependant très facile à utiliser, simplement poêlé en accompagnement d’une viande ou encore en sauce.

Récolte du 9 mai 2012, Préalpes Fribourgeoises

La recette qui suivra, je la tiens de notre champignonneur attitré, M.Casteu. Qui est aussi passionné que passionnant quand il s’agit de mycologie… C’est aussi à lui que nous devons cette récolte dans les Préalpes Fribourgeoises.

Les Raviolis de « Chénopode Bon-Henri » aux Tricholomes de la Saint-Georges

Un nom un peu compliqué pour une recette pourtant simple…

à suivre…

Publicités