Étiquettes

, , , , , , , , ,

logoCela fait maintenant quelque temps que je ne vous ai pas proposé d’articles et je vais vous expliquer pourquoi…
Ce printemps j’ai repris le poste de Président du Prix Culinaire Taittinger pour la Suisse. La Finale nationale avait lieu lundi dernier à Montreux, si bien que son organisation m’a beaucoup occupé ces derniers temps…

prix culinaire,taittinger, montreux, clarens, food,2016

prix culinaire,taittinger, montreux, clarens, food,2016

 

Le Prix Culinaire International de Taittinger, qu’est-ce que c’est?

Il s’agit du plus vieux concours de cuisine International puisqu’il fête cette année son 50ème anniversaire. Surnommé parfois le « Goncourt de la gastronomie », le Prix Culinaire de Taittinger a été fondé en 1967 par Claude Taittinger en hommage à son père, Pierre.
L’idée était de créer un concours gastronomique, organisé et jugé par des professionnels. Ainsi l’homme en blanc, le chef caché à l’ombre de ses fourneaux, serait enfin mis en lumière.
C’est ainsi que depuis 50 ans, cette tradition familiale perdure. Elle se transmet de générations en générations défendant les principes d’un certain type de cuisine, conciliant les règles classiques et la créativité.
Chaque année des sélections sont organisées dans 7 pays (France, Japon, Suisse, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas et Royaume-Uni), et la finale internationale a lieu à Paris dans la prestigieuse École « Ferrandi ».

La Finale Suisse du 50ème Prix culinaire

C’est ainsi que lundi matin dès 6h30 à L’école professionnelle de Montreux, les quatre finalistes se sont lancés dans une folle course contre la montre.
Le premier plat à réaliser était imposé à tous les candidats des pays participant à l’aventure. Il s’agissait d’un filet de bœuf entier farci de foie gras et champignons sauvages avec trois garnitures. Mais une deuxième recette leur a été ajoutée sept jours avant la finale, une Quenelles de brochet du Lac Léman, sauce Nantua. Le tout devait être apprêté pour huit personnes et en cinq heures…

J’avais convié 14 jurés totalisant pas moins de 18 étoiles Michelin pour départager nos valeureux candidats. Ils se sont attelés à la tâche, dégustant et notant les plats à l’aveugle sans savoir qui s’activait en cuisine.

La finale de cette année étant très relevée, chaque candidat avait de réelles chances de s’imposer, le suspens fut total jusqu’à la remises des Prix.

Et c’est sur le coup de 20h00 et devant un parterre de plus de 150 personnes réunies au Montreux Palace que les résultats sont tombé:

C’est Damien Facile de l’Hôtel de Ville de Crissier qui remporte cette 50ème finale Suisse!

photo culinaire, clarens,montreux, chef, prix taittinger, champagne

photo culinaire, clarens,montreux, chef, prix taittinger, champagne

photo culinaire, clarens,montreux, chef, prix taittinger, champagne

photo culinaire, clarens,montreux, chef, prix taittinger, champagne

Il est suivi de près par Franck Meyer du restaurant « Bayview » de l’hôtel Président Wilson à Genève. Le podium est complété par Grégory Halgand du Chalet Royalp à Villars (fraîchement étoilé) et Cristian Latour du Restaurant Anne-Sophie Pic (Beau-Rivage Palace, Lausanne) ferme la marche.

prix culinaire,taittinger, montreux, clarens, food,2016

prix culinaire,taittinger, montreux, clarens, food,2016

La soirée s’est poursuivie par un magnifique cocktail organisé par Julien Vogel (Vogel-vins SA) et son équipe.

Les qualifications sont faîtes, nous avons un brillant candidat, objectif Paris le 16 novembre prochain!

Les superbes images qui illustrent cet article ont été réalisées par Madame Delphine Claret-Broggio, allez vite découvrir son site, son travail est magnifique:
http://delfilm.ch/

 

Publicités