Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , ,

Voilà! J’ai enfin réussi à vous caler la suite du menu de Noël, dans ce mois de décembre à l’emploi du temps si chargé!
On continue dans l’idée de pouvoir TOUT préparer la veille avec une recette que j’ai découverte aux côtés de Gérard Rabaey. Il s’agit d’une volaille fermière en cocotte lutée.

DSC_1344 (2)

Le gros avantage sera de tout faire la veille, le jour même il vous suffira de glisser la cocotte au four 45 minutes avant de manger et le tour est joué. Vous aurez la viande, la sauce et la garniture tout en un!

J’ai utilisé un beau poulet fermier de 1,9kg qui suffira pour 4 à 6 personnes selon le nombre de plat de votre menu. Si vous êtes plus nombreux, vous pouvez cuisiner une poularde ou un chapon, mais attention à avoir la cocotte assez grande! Sinon il est toujours possible de préparer deux cocottes.

DSC_1322

Dernière précision: dans cette recette le compagnon parfait de votre volaille serait la truffe noire, la cuisson à l’étouffée permettant de parfumer idéalement les chairs. Mais  je vous présente ici une version plus abordable, puisque j’ai utilisé des trompettes des morts (cornes d’abondance), des lardons et du thym fais, le résultat est un peu plus rustique mais pas moins goûteux!

La Volaille fermière en Cocotte lutée,
Thym et Cornes d’abondances

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 1 Poulet fermier (ou pintade) de 1,9kg environ bridée
  • Les abattis de la volaille (cou, ailerons, coeur…)
  • 1 botte de thym
  • 100gr de gros lardons
  • 100g de marrons surgelés
  • 100g de gros losanges de côtes de bettes
  • 150g de petites pommes de terre nouvelles
  • 12pces de carottes fanes
  • 100g de choux de Bruxelles
  • 150g de racines de persil
  • 50g de Cornes d’abondance
  • 5 gousses d’ail en chemise
  • Sel, poivre du moulin
  • 2cs d’huile de pépins de raisins
  • 1dl de vin blanc
  • Concentré de tomates
  • 2 dl de bouillon de volaille ou de fond de volaille
  • Beurre
  • Sel, poivre
  • 500g de pâte à luter (pâte morte) ou pâte à pain
  • 1 jaune d’œuf pour la dorure
Légumes poulet cocotte

Laver, éplucher et tailler les différents légumes de la garniture

Préparation (la veille):

Mettre à tremper les cornes d’abondance séchées, puis les laver et les égoutter. Laver, éplucher et tailler les différents légumes de la garniture (photo ci-dessus). Blanchir les marrons et les choux de Bruxelles séparément, réserver le tout.

Badigeonner votre volaille de beurre mou, puis l’assaisonner de sel et de poivre à l’intérieur et à l’extérieur. Le beurre va permettre à l’assaisonnement de se « coller » sur le poulet. Glisser à l’intérieur de votre poulet une gousse d’ail écrasée et une branche de thym.

Poulet cocotte 1

Colorer votre volaille sur toutes les faces

Dans la cocotte bien chaude, déposer votre volaille côté cuisse avec 2 cuillères à soupe d’huile de pépins de raisin et les abattis. Colorer votre volaille sur toutes les faces, puis la retirer.  Dégraisser la cocotte et ajouter une pointe de cuillère de concentré de tomate. Faire bien revenir ce dernier avec les abattis puis déglacer avec le vin blanc. Mouiller avec le bouillon de volaille et laisser cuire à feu doux 15 minutes. Filtrer le petit jus de rôti ainsi obtenu et le réserver. Nettoyer la cocotte.

Poulet cocotte2

Mouiller avec le bouillon de volaille et laisser cuire à feu doux 15 minutes.

Chauffer à nouveau votre cocotte et y faire revenir les lardons avec les pommes de terre, puis les cornes d’abondances.

Poulet cocotte3

Ranger tous les légumes restant ainsi que les gousses d’ail en chemises et quelques branches de thym

Retirer la cocotte du feu et y ranger tous les légumes restant ainsi que les gousses d’ail en chemises et quelques branches de thym en ménageant une place au centre pour le poulet. Ajouter le jus de rôti, puis la volaille.

poulet cocotte4

Ajouter le jus de rôti, puis la volaille.

Refermer la cocotte et badigeonner le bord du couvercle avec du jaune d’oeuf. «Souder» le couvercle avec la bande de pâte en pensant à la présentation de votre cocotte!

poulet cocotte5

Refermer la cocotte

poulet cocotte6

«Souder» le couvercle avec la bande de pâte en pensant à la présentation de votre cocotte!

Mettre ainsi votre cocotte au frigo et oubliez-là jusqu’au lendemain!

Avec vos coquilles Saint-jacques, vous avez ainsi votre entrée et votre plat principal, entièrement prêts!

Cuisson (le jour-J):

Sortez votre cocotte du frigo 45 minutes à l’avance. Enfourner ensuite dans un four préchauffé à 200°C pendant 50 minutes. Au sortir du four, laisser reposer une dizaine de minutes. Puis, à l’aide d’un couteau à pain, ouvrir la cocotte devant les convives pour que tout le monde profite des effluves!

POUR UNE VERSION PAPIER DE LA RECETTE DE POULET EN COCOTTE

Le dessert dans quelques heures!

Publicités