Mots-clefs

, , , , ,

Alors que les champignons tapissent nos forêts, j’ai eu la chance dernièrement de découvrir et surtout de goûter une véritable rareté en matière de champignons:
Le Rhodocybe Tronqué ou Rhodocybe Gemina.

Je rassure tout de suite les non-initiés, je n’avait moi-même jamais entendu parler de ce champignon avant la semaine dernière…
Et après plus de quarante ans de cueillette, c’est la première fois que notre marchand de champignons en ramassait!!
C’est un donc un champignons très rare dans nos sous-bois, qui pousse peu en  montagne, mais plutôt en plaine. Il se développe en rond (comme le Mousseron de la St-Georges d’un précédent article) et sous des feuillus.

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un excellent comestible.
Surprenant de finesse, son parfum est presque fruité, floral même. Il a un surprenant goût de bergamote avec une petite pointe d’amertume selon sa maturité.
Tout d’abord, c’est simplement poêlés que j’ai goûté ce nouveau champignon. Nous nous sommes ensuite régalé du restant de la récolte, préparé sous forme de petites tartes toutes simples.

En voici la recette:

La  Tarte fine de Rhodocybes Gemina,
petite salade d’épinards.

-Faire tomber une poignée d’épinards Avec une noix de beurre, crémer
légèrement et assaisonner.
-Etaler sur un disque de pâte brisée.
-Y ranger les champignons émincés et rapidement poêlés.
-Passer rapidement au four si nécessaire, donner un tour de moulin à poivre noir.
-Accompagner d’une petite salade de pousses d’épinard.

Rien de superflus et pas d’artifice afin de ne pas dénaturer ce précieux champignon, mais la tarte apporte tout de même un peu de texture.
C’est simple et on peut faire la même tarte avec des bolets, pleurotes ou autre…

Je profite encore de l’occasion pour préciser que l’on n’est jamais assez prudent lors de cueillettes de champignons sauvages. Il y a tout de même plus de 400 intoxications par année en Suisse.

L’entolome livide

Par exemple, le rhodocybe qui nous intéresse aujourd’hui peut-être facilement confondu avec l' »entolome livide » qui est toxique et même dangereux!

 

 

 

D’ailleurs en cas de doute, rendez-vous sur le site de la VAPKO, L’association suisse des organes officiels de contrôle des champignons, vous trouverez près de chez vous, l’endroit pour faire contrôler gratuitement votre récolte.

Publicités