« La Belle du Marché » une variété de tomate locale qui a presque disparue…

Après cette petite pause très appréciée, nous voici de retour. En ce début de mois d’aout chaud et ensoleillé, le Pont de Brent est à nouveau prêt à vous accueillir!
Je suis retourné au marché de Vevey cette semaine et quelle bonne surprise, on me propose une variété de tomate locale qui m’était inconnue jusque-là!

LA BELLE DU MARCHE

Un nom poétique pour une grosse tomate charnue et juteuse qui pourrait faire penser à la « Coeur de Boeuf ». Mais malheureusement cette saison la production est limitée à quelques exemplaires.
Du moins à ma connaissance, d’ailleurs si par hasard quelqu’un en aurait dans son jardin, qu’il me le fasse savoir!

Car à part ses indéniables qualités gustatives, je ne sais pas grand-chose sur cette mystérieuse tomate…
Une vieille dame vivant dans la région de Morges et cultivant quelques plants de cette belle tomate, en faisait profiter son entourage. Si bien que lors de son décès, on s’inquiéta à l’idée de voire disparaître cette « Belle du marché ». Une amie sauva alors une poignée de graines et se mit en quête d’un maraîcher sensible à sa démarche.

Ces graines se retrouvèrent en terre à Puidoux et donnèrent péniblement quelques fruits cet été. Nous nous en sommes régalés. Un vrai bonheur à ne pas comparer avec les « cailloux » que l’on nous vend même en plein été dans nos supermarchés!!
En tout cas, j’espère que cela suffira pour sauver cette poétique tomate…

Encore une fois si vous en savez un peu plus au sujet de cette « Belle…
(Est-ce vraiment une variété locale, a-t-elle disparue?)
Je suis curieux d’en apprendre un peu plus! Merci pour vos réponses!

 

Publicités

13 commentaires sur “« La Belle du Marché » une variété de tomate locale qui a presque disparue…

  1. bonjour,

    Si vous voulez de précises et instructives informations, il n’y a qu’une adresse: la ferme des Pralies à Arnex-sur-Nyon!!!
    M. Delessert est véritablement un puits de connaissances en la matière et d’ailleurs il vous montrera la « vraie » coeur de boeuf, qui n’est pas côtelée sur le dessus mais au contraire, et comme son nom l’indique, en forme de coeur de boeuf!
    Il cultive une cinquantaine de variétés!
    http://www.lafermedespralies.ch

    J'aime

  2. J’espère diner au Pont de Brent lors d’un duture voyage en Suisse. En espérant que ca se fasse à court terme.J’ai été ébloui par l’incroyable beauté des phtos de vos plats. C’est du grand Art, une maitrise des textures sans pareil. Bravo!

    J'aime

  3. Bonjour,

    En faisant des recherches pour compléter mes fiches – je trouve enfin des références sur cette variété dont j’ai les graines 🙂
    Merci et super blog 🙂

    Bises – Sophie / Ptite Grenouille

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :