Mots-clés

, , , , , ,

De retour de vacances depuis quelques jours, nous nous familiarisons avec notre nouvel outil de travail un magnifique fourneau « Marrone ».

En effet, durant la fermeture estivale, nous avons profité de changer l’ancien fourneau électrique « Therma »qui datait de 1979! Après 38 ans de bons et loyaux services il a donc cédé sa place à un fourneau induction de dernière génération.

Dernier service sur l’ancien Fourneau, avec Maxime, Jérémie et Julian

Changement qui n’est pas si anodin que ça pour le cuisinier… C’est notre principal outil de travail, nous travaillons dessus plusieurs dizaines d’heures par semaine. Et surtout, on change de fourneau une voire deux fois dans une vie de cuisinier!

Nous avions d’ailleurs  tourné ce petit sujet avec la RTS où l’on peut voir l’ancien fourneau encore en action!

Enfin le passage à l’induction demande une certaine période d’adaptation. Je m’explique: avec une plaque électrique standard l’inertie est telle que durant le service nous l’utilisons en permanence « à fond ». C’est donc au cuisinier de jouer avec la température sa poêle en l’éloignant du feu par exemple… C’est ce qu’Alain Chapel appelait « la maîtrise du feu ».


Lorsque l’on passe à l’induction, le réglage est tellement précis, la montée en température tellement rapide, que l’on joue en permanence avec le bouton de réglage. la poêle peut donc rester sur la plaque…

Bref, de quoi se faire davantage plaisir en cuisinant, ce qui est la base pour faire plaisir à nos clients!

Et voici le petit film des travaux:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et concernant notre traditionnelle Bénichon, il reste encore quelques places…

 

Publicités