Étiquettes

, , , ,

C’est avec une immense stupeur et beaucoup de tristesse que dimanche soir nous avons appris la disparition tragique de Benoît Violier.

Benoît Violier

Un chef de file pour notre profession, virtuose de la cuisine nous montrant la voie de l’excellence.
Si ce fut également le plus érudit d’entre nous, je suis toujours resté admiratif devant les qualités d’orateur de Benoît.
Moi qui suis de nature plutôt réservée, son aisance à communiquer dans toutes les situations avec une petite phrase pour chacun, cette faculté à mettre des mots si justes sur toutes les subtilités de notre métier m’ont toujours impressionné.

Nous perdons encore un collègue, un cuisinier, un ambassadeur de la gastronomie Suisse et à nouveau un vide immense…

Avec mon épouse Stéphanie et l’équipe du Pont de Brent, nous adressons toutes nos pensées à son épouse et son fils, ainsi qu’à la grande famille de l’Hôtel de Ville de Crissier.

Pour le reste je vous invite à lire le bel hommage de Jacques Perrin.

 

Publicités