Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

La Vinaigrette d'écrevisses du lac Léman, pulpe de tomates

Photo réalisée par Pierre-Michel Delessert

En voilà un sujet délicat… Dans les médias ces derniers mois on en a entendu parler à tort et à travers.

food reporters

© afp.com/Ana Areval

Et à l’heure où nous fêtons les 20 ans du Web, nous vivons une époque où notre métier de cuisinier est très médiatisé.
Les « food-reporters » pullulent et les activités telles que le «Foodspoting» sont  très en vogue.

Mais passons, j’aimerais vous conter une petite anecdote vécue il y a quelques jours lors d’un repas de famille dans mon restaurant:

smartphone-killing-pcs

Les membres d’une charmante petite famille étaient réunis pour fêter un anniversaire. Mais très vite, ils se retrouvèrent absorbés par leurs sacro-saints smartphones. Le repas fut donc rythmé par les partages de photos de plats, les réponses aux messages du petit ami, à un « mail très important pour le travail » ou encore par les différentes parties d’Angry Birds©!

C’est ainsi qu’ils passèrent complètement à côté de ce moment de retrouvailles et de convivialité, trop occupés à échanger et à communiquer sur le net…

Bizarre, non? Vivre dans une société d’hypercommunication et ne plus arriver à le faire en famille autour d’une table!?

Et curieusement, manger se fait de plus en plus seul, quand on veut, où on veut et surtout… quand on le peut.

Pour  beaucoup de familles, l’évolution de nos modes de vie a quelque peu mis à mal la prise de repas en commun.  repas en famille

Et aujourd’hui, c’est plutôt ça…

deco-miroir

©Mai Lan du Blog « dessins qui rebiquent »

repas au restaurantAlors forcément un repas au restaurant avec son conjoint, sa famille ou ses amis doit rimer avec retrouvailles.

Je peux comprendre que l’on ait envie d’immortaliser cet « événement », en prenant quelques clichés via son smartphone.  Mais de là à croire qu’il s’agit d’une actualité brûlante qui va captiver la totalité de ses amis virtuels!

Et lorsque l’on oublie de profiter de ces précieux moments d’échanges avec nos proches, préférant  les partager virtuellement avec des inconnus. N’y aurait-il pas là un signe de dérive de notre société numérique soi-disant basée sur la communication?
Et surtout est-ce que le temps d’un repas, ne pourrions-nous pas nous passer de ces appareils…

tablettes...

Je vous laisse y réfléchir et j’attends avec impatience vos commentaires et vos points de vue à ce sujet!

Publicités