Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , ,

KényaL’automne dernier, j’ai accueilli dans mon équipe, une cuisinière Kényane pour effectuer un stage de 6 mois en cuisine.
Durant l’hiver, Mademoiselle Mbeyu Kijuu a cuisiné pour toute l’équipe différents plats originaires du Kenya…
Nous nous sommes notamment régalé d’un fameux plat:

le « Kuku Wa Nazi »et « Chapatti « 

Kuku Wa Nazi et Chapatti

Mlle Mbeyu Kijuu

Tout simplement délicieux et relativement simple à réaliser, je ne résiste pas à l’envie de partager la recette de Mbeyu avec vous!

Il s’agit simplement d’un émincé de poulet au lait de coco (kuku wa nazi en swahili).
Mbeyu l’accompagne d’un genre de galettes que l’on appelle « Chapatti ».
Il existe d‘ailleurs différentes variantes de ces galettes dans la région. 

On les retrouve par exemple dans la cuisine indienne ou pakistanaise…

Le Kuku wa nazi et Chapatti

Ingrédients pour les Chapattis:

Chapatti

  • 400g de farine
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel
  • De l’eau tiède
  • 2,5dl d’huile végétale

Ingrédients pour le Kuku wa nazi:

  • 1kg d’émincé de poulet
  • 2 oignons blancs ciselésKuku wa nazi
  • 3 gousses d’ail hachées
  • 30g de gingembre haché
  • 1 cuillère à café de concentré de tomates
  • 5 tomates mondées en petits dés
  • Env 1lt de lait de coco
  • Event. un peu de bouillon de volaille
  • 1 botte de coriandre fraîche
    Epices:
  • 1/2 de cuillère à café de paprika
  • 1 cuillère à café de curry
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 1/4 de cuillère à café de cannelle en poudre
  • Sel et poivre du moulin

Préparation des Chapattis:

Détailler en boules de 80grammes

Réunir dans la cuve du batteur, la farine, le sel et le sucre. Mélanger à l’aide du crochet et ajouter l’eau petit à petit. On doit obtenir une pâte molle mais pas collante. Pétrir pendant 10 minutes environ à vitesse moyenne.
Détailler en boules de 80 grammes et couvrir d’un linge humide.

Laisser reposer à température ambiante pendant 1 heure.
A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, abaisser chaque boule de pâte en forme de petites galettes. Badigeonner généreusement d’huile et rouler la galette afin d’obtenir un rouleau, puis le rouleau sur lui-même pour obtenir une forme de « coquille d’escargot » (photos)

Laisser à nouveau reposer 1 heure, puis abaisser en forme de galette.
Cuire dans une poêle chaude sans matière grasse. Lorsque la galette commence à gonfler, la badigeonner d’huile à l’aide d’un pinceau et la retourner. Une foie dorée et tachetée des deux côté, la galette et cuite. Réserver dans un plat et couvrir d’une feuille d’aluminium.

 

La Préparation du « Kuku wa nazi »:

Dans une poêle bien chaude saisir vivement le poulet émincé. Lorsqu’il a une légère coloration, saler et poivrer, puis débarrasser dans une casserole. Dans la même poêle, faire revenir l’oignon et l’ail hachés. Ajouter les épices, les faire légèrement revenir, puis le concentré de tomates, et enfin les dés de tomates. Laisser compoter quelques instants, puis mouiller avec le lait de coco. Après ébullition, verser dans la casserole d’émincé de poulet. Ajouter le gingembre, rectifier l’assaisonnement et laisser mijoter environ 10 minutes. Terminer avec la coriandre fraîche émincée. (On peut également y ajouter du piment, à volonté…)

Appétissant non?

A déguster avec les Chapattis tièdes, vous m’en direz des nouvelles! Après si on reste dans l’idée d’un repas Kényan, on se contentera d’une bonne bière en accompagnement!

bfm_logo_slogan

 

A ce sujet allez voir du côté des Franches-Montagnes à la Brasserie du même nom. Jérôme Rebetez et son équipe y brassent de petites merveilles!!

Publicités