Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Comme promis hier, voici la recette, il vous reste même un peu de temps pour compléter vos courses…

La Tarte aux Pruneaux, Biscuit Cannelle et Confit d’Orange

Ingrédients pour 4 personnes:

Biscuit Cannelle:
75g de beurre mou
55g de sucre
110g de crème double 45%
75g de farine
1c.c de cannelle en poudre

Confit d’oranges:
50g de zeste d’oranges sans le ziste
(la partie blanche)
150g de jus d’orange
75g de sucre

Pruneaux:
800g de pruneaux « fellenberg »
Sirop de pochage:
50g de miel d’Acacia
1/2 gousse de vanille
5dl de vin rouge léger (Pinot noir, gamay)
75g de sucre
2 clous de girofle
1/2 bâton de cannelle
1 zeste d’orange
1zeste de citron

Fruits secs caramélisés:
50g de pistaches mondées
50g d’amandes
50g de noisettes
25g de sucre
100g d’eau

Préparation:

Confit d’orange:
Tailler les zestes en fine julienne. Les blanchir deux fois en démarrant à froid.. Cuire à feu doux avec le sucre et le jus d’orange, jusqu’à consistance sirupeuse (confire). Prélever quelques zestes pour la garniture et mixer le reste à chaud afin d’obtenir une petite marmelade. (Vous pouvez réaliser cette préparation en plus grande quantité et la conserver dans un petit bocal au frais. Pour parfumer diverses pâtisseries, cake, crème pâtissière biscuits….)

Biscuit cannelle:
Réunir tous les ingrédients dans la cuve du batteur. Mélanger afin d’avoir une masse lisse et homogène. Débarrasser et laisser reposer quelques heures au frais.
Mouler la pâte à biscuit dans le fond de 4 moules triangulaires sur 1 cm d’épaisseur et lisser à l’aide d’une cuillère.(Je ai réalisé cette recette sous le forme de tartelettes individuelles, mais on peut également utiliser des cercles ou même une plaque à tarte).
Cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 15-20 minutes.
La cuisson doit être lente et la couleur uniforme. Démouler et réserver sur une grille.

Pruneaux:
Laver, partager en deux et dénoyauter les pruneaux. Les détailler en quartiers.
Réunir tous les ingrédients du sirop dans une casserole, amener à ébullition et laisser  cuire à feu doux 10 minutes.
Y plonger les quartiers de pruneaux, couvrir et retirer du feu, puis laisser refroidir.
(Si vous pouvez les laisser mariner une nuit entière au frigo, le résultat ne sera que meilleur).
Egoutter ensuite les pruneaux, les ranger sur une plaque avec un papier sulfurisé et terminer la cuisson 30 minutes dans un four préchauffé à 100C°.

Fruits secs caramélisés (Version pour les plus aguerris):
Réunir dans une casserole l’eau et le sucre. Cuire ce mélange et, à l’aide d’un thermomètre, l’amener à 118 Cº. A ce moment-là, ajouter d’un seul coup vos fruits secs et mélanger avec une spatule en bois. Le sucre va brusquement cristalliser, ce que l’on appelle « masser ». Continuer de remuer vos fruits sec sur un feu plus doux. Ils vont alors caraméliser et prendre une belle teinte ambrée. Etaler bien à plat sur un papier sulfurisé et laisser refroidir.

ou

Fruits secs caramélisés (Version pour novices):
Faire torréfier vos fruits secs dans une poêle, saupoudrer généreusement de sucre et laisser caraméliser en remuant constament. Etaler bien à plat sur un papier sulfurisé et laisser refroidir.

Finitions et montage:

Tartiner vos biscuits d’une fine couche de confit d’orange. Y répartir harmonieusement vos pruneaux (tièdes de préférence). Garnir avec les zestes d’oranges confits et les fruits secs caramélisés.
Accompagné d’une glace à la cannelle et d’un sorbet à l’orange, vous aurez ainsi largement de quoi patienter jusqu’à la fin de votre période de jeûne….

Pourquoi la variété de pruneaux « Fellenberg »? Est-ce le même fruit que les quetsches? Je vous donnerai toutes les réponses dans un prochain article.
En attendant je vous souhaite un bon week-end à tous! (prolongé ou pas…)

Publicités