Étiquettes

, , , , , , , , ,

Voici la pleine saison des myrtilles! Sur les hauteurs des Avants, au-dessus de Montreux, les coteaux sont tapissés de cette délicieuse baie.

Les myrtilles poussent en altitude, on en trouve jusqu’à 2500m. C’est donc  un but d’excursion idéal pour profiter des derniers jours de canicule et de vacances scolaires.  Prendre le gouter dans la fraîcheur des sommets!
Nous montons là-haut régulièrement nous balader avec ma fille.  La voir assise au milieu des myrtilliers, les doigts et la bouche toute bleue, cela vaut déjà le détour!!

La cueillette n’étant pas réglementée dans notre région, la récolte du jour nous permettra de réaliser quelques pots de confiture, une tarte et pourquoi pas un cheese cake?

J’ai de très bons souvenirs de cheese cakes aux bleuets Québécois. La recette que je vous propose est cependant un peu plus légère. On va se passer d’oeufs. Et remplacer les fameux fromages à la crème (cream cheese) « Philadelphia » ou « Lactancia » (pour les Québécois) par du mascarpone!

Le Cheese-Cake aux Myrtilles Sauvages de Montreux

Ingrédients:

Biscuit:

  • 250g de pâte sucrée cuite à blanc
    (On peut également utiliser des biscuits « Petits beurres »)
  • 100g de beurre

Myrtilles:

  • 200g de myrtilles sauvages
  • 60g de sucre
  • 3 feuilles de Gélatine

Crème:

  • 200g de mascarpone
  • 300g de crème 35%
  •  80g de sucre glace
  • 2 Gousses de vanille
  • 1 moule à charnière de 20cm de diamètre et 6 cm de hauteur environ

Préparation:

Biscuit:
Fondre le beurre. Concasser grossièrement la pâte sucrée dans le bol du mixer. Y ajouter le beurre fondu, bien mélanger. Verser cette préparation au fond du moule et tasser avec le dos d’une cuillère en créant une petite bordure. Afin de faciliter le montage, réserver au congélateur.

Myrtilles:
Mettre à tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide. Cuire les myrtilles et le sucre pendant une dizaine de minutes à feu doux. Hors du feu ajouter les feuilles de gélatine. Egoutter cette compote de myrtilles dans une passoire et réserver le jus ainsi obtenu pour glaçage.
Une fois la compotée de myrtille refroidie, en étaler une couche régulière sur la base de biscuit. Remettre au congélateur et laisser prendre.

Crème:
Fendre les gousses de vanille en deux et gratter l’intérieur afin de récupérer les graines. (Récupérer les gousses de vanille gratée pour une autre utilisation). Mettre tous les ingrédients dans la cuve du batteur et monter cette crème comme une chantilly. Couler dans votre moule à gâteau, lisser à l’aide d’une spatule et laisser prendre à nouveau au grand froid.

Le montage du gâteau s’effectuant à l’aide du congélateur, on peut y conserver le gâteau quelques jours. Il suffira de le sortir la veille pour le glacer:
Faire fondre le jus de myrtille et le laisser refroidir à température ambiante. Verser sur le gâteau bien froid, lisser et le mettre au frigo pour la nuit. Le lendemain il suffira de le démouler!

La crème au mascarpone utilisée dans cette recette, sans oeuf, toute simple et vite préparée est idéale pour réaliser d’autres desserts. (Différentes verrines, Tiramisu ou autre entremets…)

On peut accompagner ce dessert d’un verre de vin doux. Par exemple, le Pineau des Charentes, un vin de liqueur obtenu par le mélange du mout de raisin et de Cognac, accompagne merveilleusement les desserts à base de petits fruits.
Je vous recommande le Pineau des Charentes de la maison « François 1er » à Angeac  importé en Suisse par « Paul Ullrich AG ».

Publicités