Étiquettes

, ,

Dès aujourd’hui à Bruxelles, débute la Sélection Européenne du Bocuse d’Or. Cette épreuve verra s’affronter 20 pays, représentés par les lauréats des sélections nationales. Mais seulement 12 d’entre-eux accèderont à la finale Mondiale du Bocuse d’Or 2013 à Lyon…

Pendant 5h35, dans les boxes de cuisine, orientés face au public et avec le soutien de leur commis, les candidats doivent réaliser un plat viande et un plat poisson. Les thèmes sont imposés. Pour la viande, il s’agit de deux Poulets Fermiers à pattes bleues Label Rouge d’ 1,7 à 2kg et pour le poisson de 7 Soles de 600g à 800g et 1kg de crevettes grises.

Le Tout servis pour 14 personnes, dressé entièrement sur un plat et comprenant au minimum trois garnitures en dehors de la viande et du poisson. Le plat de viande doit être présenté après 5h00 de compétition et le poisson 35 minutes plus tard.

Après avoir vécu cette expérience en tant que candidat en 2008 à Stavanger et en 2009 à Lyon, j’ai aujourd’hui  une grosse  pensée  pour Téo Chiaravalloti. Sous-Chef de Dario Ranza à la « Villa Principe Leopoldo » de Lugano, il défendra les couleurs de la Suisse demain (mercredi 21 mars) à 9h30. Donc  la présentation de ses plats aura lieu à 14h30 et 15h05.

Vous pouvez suivre ces épreuves aujourd’hui et demain en direct sur www.bocusedor.com/web-tv.

Alors Bonne Chance à toi Téo et surtout profite de ces moments uniques! Cuisiner dans une telle ambiance, c’est inoubliable!

(Pour celles et ceux qui désirent en savoir plus au sujet de ce concours, voici le dossier de presse (PDF) avec l’historique, la liste des candidats, les heures de passage etc…)
Publicités