Stéphane Décotterd

Archives

Voilà encore une petite recette (très) rapide, simple et sympathique. De plus, il y a deux utilisations possibles…. À la base, il s’agit simplement d’un émincé de poulet avec des saveurs asiatiques. Mais en découpant le poulet plus finement, on obtient une délicieuse sauce pour des pâtes originales et pleines de saveurs! Alors n’hésitez pas, pâtes fraîches, spaghetti, ou tagliatelles, c’est selon vos goûts! L’émincé de Poulet aux Pleurotes, Lait de Coco et Citron… Lire la Suite

Évaluez ceci :

Je reviens (enfin) avec une recette! L’idée est de vous proposer une petite entrée que vous pourrez préparer d’avance. Nous allons utiliser la féra, un poisson que j’aime beaucoup (je vous ai d’ailleurs déjà proposé plusieurs recettes). Mais cette fois, nous allons utiliser de la féra fumée à chaud que l’on appelle également « Bondelle » sur les rives du lac de Neuchâtel. La Rillette de Féra fumée, taboulé de Chou-Fleur et Brocoli Ingrédients: Rillette de… Lire la Suite

Évaluez ceci :

Voilà! J’ai enfin réussi à vous caler la suite du menu de Noël, dans ce mois de décembre à l’emploi du temps si chargé! On continue dans l’idée de pouvoir TOUT préparer la veille avec une recette que j’ai découverte aux côtés de Gérard Rabaey. Il s’agit d’une volaille fermière en cocotte lutée. Le gros avantage sera de tout faire la veille, le jour même il vous suffira de glisser la cocotte au… Lire la Suite

Évaluez ceci :

Je vous propose aujourd’hui de vous expliquer comment réaliser une volaille rôtie et un petit jus de cuisson « minute » sans fond de sauce. Saison oblige, j’ai choisi un perdreau (perdrix) gris au genièvre. Le perdreau gris sauvage est une volaille très fine et parfumée que j’apprécie particulièrement. Pas facile à se procurer, on peut se rabattre sur un perdreau (gris ou rouge) d’élevage, plus courant mais beaucoup moins savoureux. L’idée étant de vous proposer… Lire la Suite

Évaluez ceci :

Voici une recette qui vous permettra de profiter des dernières tomates de l’été. Il s’agit d’un quasi d’agneau (la partie haute du gigot). La particularité de ce plat est de cuire tous les éléments ensemble, viande, tomates et pommes de terre. Je me suis inspiré du rôti du dimanche que l’on cuit à la broche. À mi-cuisson, on dépose des demi-tomates sous le rôti et celles-ci confisent doucement arrosées par les sucs de la viande.   Le Quasi d’Agneau… Lire la Suite

Évaluez ceci :