Stéphane Décotterd

Archives

Voici le retour des beaux jours, on redécouvre une forêt printanière encore peu fournie. Seul l’Ail des Ours commence à fleurir les sous-bois humides. Son odeur est forte, caractéristique, entêtante, presque écœurante… Allium Ursinum, également appelé ail des bois ou alliaire, on devrait l’appellation « ail des ours »  aux celtes et aux germains. Ils avaient remarqué que les ours, sortant de leur  tanière après un longue hibernation, recherchaient avant toute autre nourriture, cette petite plante. Et sitôt après l’avoir consommée,… Lire la Suite

Évaluez ceci :